Quelques citations...

 

Rien n’existe pour celui qui s’efforce de garder les yeux fermés.

 

Mettez votre cœur, votre esprit, votre intelligence et votre âme, même dans vos actes les plus infimes. C’est le secret du succès. (Sivanda)

 

La sérénité vient lorsqu’on s’accepte. Pour certains, il s’agit d’accepter ce qu’ils sont et ce qu’ils seront toujours. Pour les autres, il s’agit de décider ce qu’ils deviendront.

 

Un homme bon fait ressortir la bonté chez les autres. Un homme mauvais fait ressortir le mal. Nous portons tous ces deux possibilités en nous.

 

Isolez une partie de votre esprit pour la garder au calme. C’est possible, même au milieu d’une mer de soucis. Ainsi, vous pourrez retourner à ce port tranquille quand vous le désirerez.

 

Une chose est certaine, les choses doivent changer pour s’améliorer.

 

Souvent, nos problèmes nous paraissent insoluble parce que la manière dont nous les abordons ne permet pas de solution.

 

N’ayez pas honte de penser du bien de vous-même de temps à autre.

 

Ne comptez sur personne pour soulagez vos angoisses. Vous avez la responsabilité de gérer votre stress. Vous êtes le seul à vouloir, et à même à pouvoir alléger votre fardeau psychologique.

 

Vous serez serein quand vous saurez accepter que votre vie ne se déroule pas comme prévu.

 

Qui que vous soyez et quel que soit votre état de confusion, il existe une prière qui vous donnera la clé de la sérénité. Elle tient en un mot : « Merci ».

 

Ceux qui veulent partager leur sérénité sont souvent assomants. Ne les laissez pas vous décourager !

 

Un égoïste se vole lui-même plus que tout autre

 

Soyez vous-même le changement que vous voulez voir dans le monde (Ghandi)

 

En montagne, le chemin le plus court est de sommet à sommet, mais pour le parcourir, il faut avoir de grandes jambes (Nietzsche)

 

Au centre de la difficulté se trouve l’opportunité (Einstein)

 

Nous sommes faits de l’étoffe de nos rêves. Et notre petite vie est entourée de sommeil (Shakespeare)

 

On ne va jamais aussi loin que si on ne sait pas où on va (Goethe)

 

Les gens ne voient que ce qu’ils sont prêts à voir (Emerson)

 

Celui qui veut déplacer le monde se déplace d’abord lui-même (Socrates)

 

Apprenez à accepter ce que vous ne pouvez pas changer. Pas dans la résignation aveugle, mais dans la compréhension totale.

 

Perdez-vous dans la forêt de votre imagination

Enthousiasmez-vous pour ce monde merveilleux

Essayez de voir à nouveau, voir réellement, avec les yeux d’un enfant

 

Nous sommes plus sûrement punis PAR nos péchés que POUR nos péchés.

 

Se fâcher en vaut rarement la peine, sauf si vous êtes sûr de vous fâcher contre la bonne personne, au bon moment, au bon niveau et pour la bonne raison.

 

Choisissez d’être calme. Car c’est un choix.

 

Ne vous sentez pas coupable de vous faciliter la vie.

 

Le moment le plus vital pour vous détendre est celui que vous n’avez pas le temps de prendre.

 

Concentrez-vous sur ce qui est, et non pas sur ce qui devrait ou ne devrait pas être.

 

Lorsque vous décidez de faire quelque chose, mettez-y votre cœur et prenez-y plaisir. Ainsi, quel que soit le résultat, l’expérience aura été positive.

 

Traverser la vie en s’apitoyant sur son sort, c’est comme traverser une rivière en portant son canoë.

 

Il fait plus beau quand on sourit.

 

Mieux vaut cesser de vouloir vous faire aimer des autres et vous consacrer à devenir quelqu’un que les autres puissent aimer.

 

Que la fleur que vous tenez à la main devienne votre monde à cet instant.

 

Le but de la vie, c’est vivre. Respirez profondément, commencez.

 

S’amuser est un droit sacré pour chacun

 

Lorsque vous vous demandez comment passer votre journée, pensez au jour où on vous demandera ce que vous avez fait de votre vie.

 

Donnez-vous le temps de comprendre les autres avant de vous plaindre d’être incompris.

 

Chacun d’entre nous attire des énergies, positives ou négatives, sans en être conscient. De temps à autre, nous devrions nous concentrer sur le type d’énergie que nous aimerions attirer.

 

L’ego et les intérêts personnels ne sont que des pièges qui éloignent l’homme de la nature universelle de la vie.

 

Personne ne mène une vie sans problème, mais c’est la manière dont nous les prenons qui fait la différence.

 

Tout ce qui, en nous, nous immobilise, nous barre le chemin et nous empêche d’atteindre nos objectifs fait partie de nous. Il nous appartient d’en disposer.

 

Quand quelqu’un nous écoute, il nous crée, il nous permet de nous développer et de nous ouvrir. Alors les idées commencent véritablement à germer et à prendre vie en nous.

 

Mettre de l’ordre dans sa vie, c’est un peu comme vouloir dresser un bout de ficelle ou lisser l’eau.

 

Celui qui sait s’adapter aux circonstances évite de se laisser déstabiliser.

 

Affronter et résoudre les problèmes est un processus douloureux. Apprenez à l’accepter.

 

Si les problèmes n’existaient pas, à quoi serviraient le courage et la sagesse ?

 

Face à un problème, la fuite est souvent plus douloureuse que le combat. Le combat fait appel à notre intellect, à notre courage, à notre sagesse. La fuite ne mène qu’à la névrose.

 

La compréhension ne s’acquiert pas par une démarche intellectuelle, mais par l’expérience.

 

Le sens de notre vie, c’est ce que nous y mettons.

 

Ne posez pas de conditions au bonheur, sinon vous ne serez jamais satisfait.

 

L’insécurité et l’accumulation de stress peuvent être éliminés en évacuant les pensées négatives qui les ont engendrés.

 

Cessons de juger et commençons à apprécier la diversité des individus. Alors seulement nous commencerons à apprendre d’eux.

 

Parlez positif, pensez positif : vos pensées, vos paroles et vos actes toujours vous reviendront.

 

Il n’est pas impossible de laisser le monde en légèrement meilleur état que celui dans lequel on l’a trouvé.

 

Notre but doit être de posséder ces qualités divines : gentillesse, tolérance et respect.

 

Soyez intransigeant, débarrassez-vous de toute habitude ancienne qui ne soit pas basée sur la vérité.

 

Pour améliorer ses relations sociales, l’important n’est pas de se battre, mais de savoir inventer des solutions pacifiques.

 

Gardez tout en perspective, respirez profondément et ayez des pensées paisibles.

 

Vous allez découvrir qu’il est important de faire confiance au chemin que vous avez choisi, même si les autres ne voient pas où il mène.

 

Le véritable maître spirituel est l’énergie spirituelle que l’on développe soi-même.

 

Le mal qu’on fait aux autres, on se le fait à soi-même. Comprenez cela et vivez en paix avec le monde.

 

Laissez votre réalité spirituelle donner forme à votre situation matérielle.

 

Si vous ne faites pas d’effort vous-même, personne, ni au ciel ni sur la terre, ne pourra vous aider.

 

Pour progresser vers la paix, il faut s’attendre à des difficultés. La paix ne consiste pas à éviter les problèmes.

 

Essayez, en votre âme et conscience, de désapprendre vos mauvaises attitudes.

 

Acceptez de ne pas vous sentir bien, fort et positif tous les jours.

 

La contemplation silencieuse est un bon antidote aux pressions de la vie.

 

Nous entrons dans ce monde nus, mouillés et affamés, les choses ne peuvent que s’améliorer !

 

Donnez au monde le meilleur de vous-mêmes, ça ne suffira jamais. Donnez au monde le meilleur de vous-même, quoi qu’il en soit.

 

Les gens oublieront demain le bien que vous avez fait aujourd’hui. Faites le bien quand même.

 

Utilisons les pierres que la vie nous jette pour poser les fondations de notre avenir.

 

Ayons le courage de rêver l’impossible.

 

Ayez confiance en votre regard.

 

Créez vos propres modèles de vie.

 

Même si vous êtes sûr de votre chemin, soyez toujours ouvert aux conseils des autres, vous continuerez à apprendre.

 

Revendiquez le droit d’être vous.

 

Ce qui m’intéresse, ce n’est pas de savoir ce que vous faites dans la vie, mais comment vous vous conduisez quand vous le faites.

 

Attachons moins d’importance à la récolte qu’au partage, ainsi notre vie aura plus de sens et notre cœur sera en paix.

 

Donner, c’est aimer.

 

La paix intérieure, c’est avoir des émotions modérées et se réconcilier avec les vicissitudes de la vie.

 

Apprenez à respecter vos faiblesses et à employer vos forces au mieux.

 

Celui qui participe n’est jamais perdant

 

Ne sous-estimez jamais l’importance du jeu.

 

N’ignorez pas ce qui vous donne vraiment du plaisir.

 

Excusez-vous toujours quand vous avez eu tort.

 

La plus grande récompense du travail n’est pas l’argent que vous obtenez en retour, mais ce que vous devenez.

 

L’attitude est une petite chose qui fait une grande différence.

 

Les attitudes sont contagieuses.

 

Si vous ne croyez pas en vous, il est probable que personne d’autre ne le fera.

 

Ne manquez jamais une occasion de dire quelque chose de positif

 

Il est plus facile de se battre pour ses principes que de vivre en accord avec eux.

 

Une vie mal vécue devrait nous faire bien plus peur que la mort.

 

Vous voulez du temps ? Créez-le. Le temps ne se trouve pas.

 

Nous pouvons vivre en maudissant l’obscurité, ou simplement allumer une bougie.

 

 

 

 

 

René Mopty

Hypnothérapeute certifié

35 rue des champs

6791 Athus

(province du Luxembourg)

063 433 903

rene.mopty@skynet.be

Contact et plan d'accès

Elodie Mopty

Hypnothérapeute certifiée

0486 10 69 72

 

elodiemopty@yahoo.fr

En congé de maternité à partir du 18 mars 2018.

 

Reprise des séances du côté d'Yvoir en automne 2018 (lieu encore à déterminer)

 

Pour les personnes qui ont déjà fait au minimum une séance d'hypnose, il est possible d'organiser une séance par skype sur demande. Vive la technologie au service de l'humain !