Témoignages

Commentaires : 12
  • #12

    Valérie (jeudi, 21 janvier 2016 21:14)

    Suite à des problèmes de boulimies , je me suis rendue chez Monsieur Mopty. Et dés ma première séance mon trouble à disparu. J'ai encore du mal à y croire ! mais les faits sont là. Je ne (bouffe) plus , maintenant je mange en appréciant tout en étant raisonnable et sans me frustrer. Après 1 semaine , j'ai déjà perdu 1,5 Kg . Je suis très heureuse d'avoir croisé le chemin de Monsieur Mopty et je lui souhaite une bonne continuation dans son domaine. Bien à vous, Valérie.

  • #11

    Virginie (mercredi, 23 septembre 2015 20:57)

    Mon ado était en dépression depuis plusieurs mois et rien ne l'aidait à remonter la pente, les médicaments ne faisaient pas beaucoup d'effet. Au bout de 4 séances, il a retrouvé un sommeil réparateur, il n'est plus agressif, il aide beaucoup à la maison, a de l'énergie et me dit souvent "maman je t'aime" tant il est reconnaissant que je l'aie emmené chez monsieur Mopty.
    Merci de tout cœur pour votre travail

  • #10

    marie louise (samedi, 04 avril 2015 22:29)

    Je voudrais remercier René pour son travaille je suis entièrement satisfaiteet me sans beaucoup mieux depuis que je le connais

  • #9

    Ismael (jeudi, 27 mars 2014 11:31)

    Deux séances intenses et guérissantes. Merci!
    Ouverture et découverte de champs d'investigation personnel passionnant. Merci!
    Aujourd'hui, je considère l'hypnose comme un outil, déjà séculaire, fulgurant pour ceux qui ont l’honnêteté et le courage d'aller au fond d'eux mêmes.

    A bientôt Elodie

    Ismaël

  • #8

    ika (dimanche, 17 juin 2012 17:59)

    Grace à Elodie j’ai eu beaucoup de changements dans ma vie. Les deux plus gros étant à propos ma mère et mon père.
    Ma mère s’est suicidée quand j’avais 16 ans. Elodie m’a aidé d’effacer la dernière horrible image que j’avais de ma mère quand je l’ai vu morte juste après. Elle a aussi m’aidé de comprendre pourquoi ma mère a choisi d’arrêter sa vie. Je suis rentré en contact avec elle sous l’hypnose. Une expérience bouleversante.

    Mon père est toujours vivant mais on a jamais eu des bons contacts parce qu’il est très distant et on a l’impression que ses enfants ne compte pas pour lui.
    Alors j’ai décidé d’un parler avec Elodie. Sous l’hypnose j’ai parlé avec mon père et il m’a expliqué pourquoi il se toujours comporté comment il a fait. J’ai lui ai pardonné de mon cœur.
    Miracle ! Quelque semaines plus tard on se vu dans une fête familial. Dés quand il m’a vu il m’a serré dans ses bras, quelque chose qu’il n’avait jamais fais avant ! On a passé un weekend génial. Il été drôle, on a beaucoup rigolé et pour moi le passé été oublié. Pour la première fois dans ma vie j’avais un père !

    Pour celui ou celle qui hésite encore de le faire ou pas - n’hésitez plus ! Ca va changer votre vie !

  • #7

    Sonja (mercredi, 13 juin 2012 15:45)

    Thank you Elodie for helping me to find myself and my inner peace!I'm so grateful I met you!See you soon again!

  • #6

    David (jeudi, 03 février 2011 01:49)

    Merci Elodie! Ta presence bienveillante et ta guidance attentive a permis en une seule seance de perdre la peur a faire face aux peurs profondes que je n'aurais jamais osez remuer tout seul.
    Mil gracias por tu fuerza, tu AMOR, por hacer que cada dia mas gente pueda SOÑAR!
    Un Petó moolt gran!!

  • #5

    Amir (samedi, 22 janvier 2011 14:19)

    L'homme, depuis son éveil mental, est en quête de sens. Esprit, il éprouve des besoins spirituels. Dans sa propre activité d'esprit il fait l'expérience de la transcendance, du dépassement de soi par un absolu qui donne un sens à l'être et au monde.

    Comment méconnaître ce besoin de sens qu'éprouve l'homme, dont l'esprit, ouvert à l'universel, refuse les limites que la science voudrait imposer à sa soif de connaissance véritable. Il m'est difficile de le congédier en le mettant au compte des besoins psychologiques et sociaux.

    Même si la religion a perdu culturellement beaucoup de terrain sous l'effet de la sécularisation, elle reste néanmoins une constante anthropologique de la société humaine, un fait d'actualités, et sans prétendre avancer un quelconque argument historique, ce besoin me semble une dimension importante pour l'harmonie de l'être avec soi et avec son environnement. Une dimension dont Bergson disait qu'elle est nécessaire quand elle est dynamique, ouverte et créatrice.

    Dear Elodie, Thank you for Helping me Opening the new ports of awareness, I still remember your Kind words and your Light, Guiding me During these Experience Of past regression, I have to say being in your energetic field present the most amazing experience on its own.
    For that and the light you barrowed me during these time travelling, I am surely eternally Grateful



    The breeze at dawn has secrets to tell you.
    Don't go back to sleep.

    You must ask for what you really want.
    Don't go back to sleep.

    People are going back and forth across the doorsill
    where the two worlds touch.

    The door is round and open.
    Don't go back to sleep.

    From Essential Rumi
    by Coleman Barks

  • #4

    Simon (mercredi, 12 janvier 2011 09:20)

    L'hypnose est une façon douce et divinement efficace d'entrer en moi. L'hypno-thérapeute donne des clefs, mais c'est toujours moi qui découvre la prochaine porte à ouvrir. C'est très agréable, pour peu qu'on s'y autorise. Visiter des souvenirs et découvrir leur signification profonde, voilà ce que je vis le plus souvent lors d'une séance. Cela termine généralement par un petit tour dans les étoiles. (Le jour où un enfant me demande si je suis déjà allé dans l'Espace, faudra tourner 7 fois la langue dans la bouche avant de lui répondre...) Un jour, c'est un voyage au cœur de mon corps qui m'attendait. De vieilles blessures (physiques) sont désormais en cours de guérison. Comme toujours dans ce type de démarche : l'important, c'est d'y croire. Avec discernement, avec joie, et uniquement en confiance. Bon voyage à tous!

  • #3

    Gaelle (mercredi, 12 janvier 2011 09:20)

    Finalement, cette séance d'hypnose, c'était peut-être laisser parler cet inconscient mais ca a surtout été pour moi une prise de conscience. Il y a des choses qu'on sait, mais quand on les ressent pleinement du dedans, on est prêt a les laisser résonner et changer les choses. L'expérience (bizarrement hyper concrète) que j'ai vécue, elle m'a permis de ressentir a quel point j'ai le choix, j'ai le droit de dire non aux choses qui me font du mal. La comme ca, ca a l'air de sonner creux. Et j'aurais pu lire ces phrases il y a quelques mois et j'aurais eu envie de dire "oui bien sur". Mais elles ont fait leur chemin tout à l'intérieur et elles m'ont aidée souvent ces derniers mois. Pas dans des débats philosophiques avec moi même, mais dans des situations vraiment terre a terre, des moments ou je parvenais a me dire "cette situation, elle a déjà fait replay, alors peut-être qu'on peut la prendre à bras le corps et voir ce qu'on a vraiment envie d'en faire". Après, je dis pas que c'est après une séance d'hypnose que ma vie a change de manière incroyable (et je ne dis pas que je prends maintenant les problèmes a bras le corps tout le temps). Mais définitivement, ca a (des)amorce des choses importantes pour moi, ca m'a donne des outils et puis le reste du travail, c'est un peu tous les jours, et tout doucement. Et quand ca devient dur, cette bienveillance énorme que j'ai ressentie envers moi-même pendant la séance, je peux y retourner un peu, et ca me conforte.

    En parlant d'être confortée, j'ai aussi besoin de dire à quel point Elodie m'a permis de descendre profondément dans cet état. Je fais régulièrement des séances d'auto relaxation et là, c'était juste puissance 1000. Sentir la force et la confiance de quelqu'un à coté de vous qui vous guide, ca me semblait un sublime garde-fou et du coup, on n'a plus trop besoin de regarder dans le rétroviseur et voir si on ne roule pas trop à gauche. D'ailleurs, on se rend compte que même si on lâche prise, on ne se prend quand même pas un arbre en pleine face. Et c'est ca: ma séance d'hypnose n'a pas été un truc abracadabrant ou on ne sait pas trop ce qui se passe, ca a déposé une espèce de petite douceur, de bonté avec moi-même tout au fond, et la quelques mois après, elle est toujours la.


  • #2

    Candice (mardi, 11 janvier 2011 15:53)

    Soyons clair, c’est plus par curiosité que réelle besoin que je me suis retrouvée assise à côté d’Elodie, je ne l’aurais certainement jamais tenté si ça n’avez pas été avec elle.
    Je voulais juste faire l’expérience de ce voyage intérieur dont Elodie et tant d’autres (passés entre ses mains ou non d’ailleurs) m’avaient parlé.
    Me voilà donc, un peu tremblante, je l’avoue, confortablement installée dans une pièce chaleureuse et apaisante. On commence par les consignes de sécurité pour « le vols ». Celle qui m’a le plus rassurée, parce que ma plus grande peur était de tomber sur un vieux tiroir que je n’aurais pas été prête à ouvrir : « même dans cet état, on est bien veillant avec nous-mêmes ». Et ça durant toute la séance je l’ai ressenti, à aucun moment je ne me suis retrouvée face à quelque chose que je n’aurais pas souhaité, c’était comme un « lâcher-prise » contrôlé.
    Donc voilà, c’est parti pour un petit voyage intérieur.
    Dès les premières minutes, je me suis sentie paisible, bien, à ma place, comme protégée dans une bulle, rien que pour cette sensation ça valait déjà le détour.
    Pour ma part, on avait défini une question au moment de commencer la séance, et la réponse m’a conduite tout droit à mes 3 ans, j’ai revécu ce moment dans la peau de la petite fille que j’étais, j’ai pu me parler et comprendre certaines choses d’une manière si naturelle et sereine, c’était extra, super émouvant ! Je peux vous assurez que c’était un souvenir que je ne me rappelais pas consciemment et je n’ai pas de photo précise de ce lieu et de cette scène ! C’était bluffant !
    Et puis après deux heures qui m’ont paru 3 minutes (quand on aime on ne compte pas !), on remonte tout en douceur comme tout le reste. Une petite nostalgie au ventre, on y serait bien resté encore un peu. Et il ne reste qu’un sentiment de bien être, de tranquillité, de confiance en soi (les solutions et les réponses sont là quelque part, il suffit de s’y rendre !)
    J’ai vécu ça comme un moment que je m’accordais, une pause, une petite bulle d’air. On n’est pas obligé d’avoir un problème à régler pour recourir à l’hypnose, parfois juste vouloir s’accorder un peu de temps pour s’écouter vraiment ça suffit !
    Bon voyage à tous !

  • #1

    Estelle (mardi, 11 janvier 2011 11:47)

    Ma première (et unique) expérience d'hypnose s'est passée il y a quelques mois, lorsque je m'apprêtais à quitter la Belgique pour un voyage de plusieurs mois en Australie.
    J'étais alors assez nerveuse et pensais que je ne parviendrais jamais à me relaxer! Pourtant assez vite, je me suis sentie détendue et en parfaite confiance.
    Le problème que j'essayais de résoudre était assez superficiel, je voulais tout d'abord expérimenter cet état d'hypnose. Les réponses ne me sont pas venues directement, mais vers la fin de la séance, Elodie a orienté la conversation sur un sujet différent et eplus important pour moi (mon voyage en préparation) et à partir de là, certaines images me sont apparues. Ces "visions" étaient à la fois amusantes et pleines de sagesse
    Cette expérience était vraiment agréable et m'a permis de faire le plein d'énergie! J'ai hâte de la renouveler !

Sarah

(7 décembre 2012, 23:09)

 

Dear Elodie,

 

Do you remember me ? I had the most amazing hypno therapy session with you at New Life Foundation in Thailand six months ago (you stuck with me as I got stuck at ravines, struggled to see anything, and felt lost).  That session really was the start of so much stuff for me - you coming into my life along with a few other things, made me realise that I was at the beginning of a journey and had lots of stuff to learn.  I ended up staying at New Life Foundation for 3 and a half months and joining the resident programme there - it was a truly life changing time, and your hypnotherapy was a big part of that. 

 

I'm back home in England now, and still going through lots of changes, but I'm in a better place and feeling happier with myself.

 

So thank you so much for that, it was an amazing experience. I'm glad you came into my life at exactly the right time......

Ana

(Mardi, 27 décembre 2010, 11:52)

Mon père étant décédé d’une longue maladie il y a deux ans, j’avais commencé à lire beaucoup de livres sur les soins palliatifs et la mort, un peu dans toutes les religions ou philosophies et toujours dans une approche scientifique. J’ai d’abord lu les livres de Dr Elisabeth Kubler-Ross grâce à laquelle les soins palliatifs existent de nos jours, livres qui m’ont amenée à ceux de Dr Brian Weiss, Dr Newton et Dr Moody entre autres et qui parlaient des thérapies des vies passées et/ou des vies entre les vies.


Ma surprise a été totale quand j’ai découvert que ces livres ne sont pas écrits par des gourous ou des illuminés mais par des médecins et psychiatres reconnus qui ont appliqués des méthodes de recherche scientifique à ces thèmes considérés comme « ésotériques » qui se présentaient  à eux via leur patients à fin de comprendre et de rationaliser quelque chose de si peu rationnel.


Etant d’une nature curieuse et avec un esprit ouvert, je me suis dit que ce serait sympa un jour d’essayer de voir si jamais j’avais eu des vies antérieures. Me voila arrivée à Bruxelles à la recherche d’un prof de français langue étrangère que je tombe sur un annonce d’une prof qui en plus fait de l’hypnose et des régressions à des vies antérieures !!!! En sachant que les coïncidences n’existent pas je me suis décidée et j’ai rencontré Elodie.


Mon premier conseil pour ceux qui veulent faire de l’hypnose est de bien choisir son thérapeute, soit le courant passe soit il ne passe pas, en ce dernier cas c’est mieux de ne pas se forcer et de chercher quelqu’un d’autre.


Moi j’ai eu la chance : le courant s’est toute suite installé entre Elodie et moi et j’ai démarré ma première session.


Mon expérience : on ne devrait jamais dire que l’état d’hypnose est « comme être endormie », loin de la ! Je pense que jamais on est plus éveillé que quand on est sous hypnose car on a la chance d’avoir nos deux cerveaux, le subconscient et le conscient, fonctionnant en même temps et en étant capable de s’en apercevoir grâce à l’hypnose.

Pour moi cela se passe comme si j’étais en train de voir un film dans lequel je serais l’actrice principale, c’est très surprenant, très agréable et dans mon cas très rigolo. Bien évidement je n’ai pas commencé cette thérapie pour traiter un problème quelconque mais à cause de la curiosité, mais cela m’a vraiment permis de comprendre pas mal de choses sur moi et ma vie.


Le rôle d’Elodie est celui d’être le guide dans ce  nouveau monde qui s’ouvre à mes yeux, normalement elle me demande où je suis, ce que je vois, ce que je sens, pourquoi je pense que je suis là, quelle est le lien avec ma vie actuelle mais pas plus.


Mon deuxième conseil : il faut avoir une tête bien rangée pour suivre des régressions car on ne sait pas ce qu’on va voir ou ce qu’on a pu faire dans des vies antérieures, il faut toujours avoir en tête que nous sommes la personne que nous sommes avec nos défauts et nos vertus aujourd’hui mais que même si cette vie antérieure que nous sommes en train de revivre grâce à l’hypnose fait partie de nous à un niveau subconscient, nous ne sommes plus cette personne que nous voyons, donc il faut apprendre la leçon de cette vie antérieure mais bien profiter du moment présent, ce qui compte est cette vie-ci et ce que nous sommes en train de faire avec elle.


Apres des nombreuses sessions avec Elodie j’ai aussi fait une session de vie entre vies et là j’ai adoré. En régression on remonte jusqu'au moment de notre conception, à notre vie antérieure à celle-ci et à l’espace entre vies.  


Ce que j’ai découvert est que dans ma vie antérieure à celle-ci j’étais un petit enfant qui a été torturé via des expériences médicales ainsi que tué dans un camp de concentration nazi tout au début de la deuxième guerre mondiale, cela a été très dur de voir ceci mais cela m’a donné l’explication de pour quoi j’ai toujours eu des migraines au même endroit de ma tête, simplement c’était là qu’on appliquait des tortures au petit (attention à mon commentaire antérieur à propos d’avoir une tête bien rangée, je n’ai jamais été torturée mais le petit l’a été, pas moi !).


Le meilleur : j’ai refait ma naissance, j’ai été capable de décrire à ma mère comment était la salle d’opérations (je suis née par césarienne avec des complications et donc on a complètement endormi ma mère), la tête du docteur mais le meilleur moment a été la toute première fois que ma maman m’a pris dans ses bras une fois les effets de son anesthésie partis. C’est le plus beau moment de toute ma vie et je ne le savais pas !!!! Tout cet amour, ce regard, cette sensation d’être bienvenue dans ce monde, bon je ne voulais plus bouger, je voulais rester là !!!


De mon expérience personnelle l’hypnose permet de se retrouver avec soi-même, peu importe si ce qu’on vit et qu'on expérimente dans une session c’est une vive antérieure ou mon imagination ou le dernier livre que j’ai lu ou le dernier film que j’ai vu qui peuvent ou pas m’influencer, l’important est que l’hypnose permet de savoir si on est aligné avec son soi plus profond, avec ses envies et souhaits et de mettre une solution si c’est nécessaire.


Après ces sessions d’hypnose, je sais que je suis alignée avec mon moi le plus profond, je me sens plus sereine, plus centrée et plus vivante, je voudrais le recommander à tous ceux qui voudraient mieux comprendre leur vie. Je ne peux que remercier Elodie de m’avoir aidée à parcourir ce chemin ensemble.

René Mopty

Hypnothérapeute certifié

35 rue des champs

6791 Athus

(province du Luxembourg)

063 433 903

rene.mopty@skynet.be

Contact et plan d'accès

Elodie Mopty

Hypnothérapeute certifiée

0486 10 69 72

 

elodiemopty@yahoo.fr

9 avenue du Mont Kemmel

1190 Bruxelles (Forest)

 

Reprise des séances en mai 2017

 

Pour les personnes qui ont déjà fait au minimum une séance d'hypnose, il est possible d'organiser une séance par skype sur demande. Vive la technologie au service de l'humain !